CDI Collège

Suite au visionnage de “Kirikou et la sorcière”, la semaine dernière, les élèves de 605 ont été invités à la réflexion par Mme Treussier, professeur documentaliste. Elle a amené les jeunes collégiens à faire du lien entre ce dessin animé et le court métrage "Lou" des Studios Pixar. Après avoir présenté le scénario, ils ont verbalisé leur ressenti au sujet du personnage principal de Lou qui "se fait passer pour quelqu'un qui n'est pas gentil", que "les autres ne comprennent pas", qui est "jugé sans savoir son histoire". Ces attitudes rappelaient celles des villageois vis-à-vis de Kirikou, enfant jugé incapable d'agir en raison de son physique, et de la sorcière Karaba, jugée sur son comportement nuisible. L'importance de se poser des questions pour faire évoluer son point de vue sur les situations et les personnes a été soulignée. Au terme de cette réflexion collective, les élèves ont énoncé les messages diffusés dans ces deux œuvres de fiction : "dans un méchant, il peut toujours y avoir quelqu'un de gentil", "il faut savoir pardonner", "derrière un méchant, il peut y avoir de la souffrance", "on peut reproduire sur les autres ce qui nous est arrivé sans que cela ne règle les choses", "il ne faut pas juger une personne sans savoir ce qui lui est arrivé".